Nous utilisons des cookies pour que notre site web soit le plus sécurisé et efficace possible pour nos visiteurs. En restant ici, vous acceptez notre utilisation des cookies.

BFM Business : pourquoi la digitalisation des directions financières s’accélère

lundi 23 mars 2020

3 minutes de lecture

BFM Business : pourquoi la digitalisation des directions financières s’accélère

01.Business l’émission de BFM Business dédiée à la digitalisation de l’économie dresse un panorama de la transformation de la fonction finance. Avec le numérique, celle-ci se démarque et se transforme : meilleure exploitation des données, simplification des process, création de valeur, la direction financière, au cœur de la stratégie de l’entreprise, devient un Business Partner de l’entreprise !

Frédéric Simottel reçoit les Lauréats des Digital Finance Awards 2020, l’événement qui a récompensé les plus beaux retours d’expérience autour de la digitalisation de la fonction finance, ainsi que les acteurs partenaires des directions financières. Il évoque avec eux les grandes évolutions en cours au sein de la DAF : gestion des data, pilotage de la performance, évolution des missions et des compétences, renouvellement des outils, ou encore prévention et anticipation des risques.

Ensemble, ils répondent aux questions suivantes :  

  • Quels sont les changements qui s’opèrent ?

  • Quelles sont les nouvelles missions des directions financières ?

  • Quelles sont les compétences à développer, comment les acquérir, avec quels impacts sur les modèles de management ?

  • La digitalisation, comme innovation de rupture : pourquoi est-elle un levier d’attractivité pour les directions financières ? Comment les aide-t-elle à répondre aux enjeux de transformation et à préparer l’avenir ?

Les invités au débat :

  • Hélène Doré, directrice transformation de la fonction finance chez L’Oréal, Lauréat du prix du projet de l'année 2020 pour la refonte des frais analytiques et des frais de fonctionnement, partage son regard sur la rupture technologique en cours, l’accélération continue du volume de données, et la façon dont L’Oréal a revu son organisation finance « morceau par morceau » en seulement 10 mois. Elle présente également les actions mises en œuvre pour accompagner les équipes.

  • Nicolas Gudin du Pavillon, vice-président France & Europe du Sud de Basware, revient sur la manière dont les solutions Procure-to-Pay aident les directions financières à relever les enjeux d’agilité, de visibilité et de proactivité : capter et transformer la donnée en une information opérationnelle, accélérer le traitement des opérations, être force de conseil auprès de la direction de l’entreprise et des directions métiers, etc. Pour Nicolas Gudin, la direction financière devient un business maker !

  • Gauthier Riche, associé conseil chez Deloitte, qui accompagne les directions financières dans leur transformation, rend compte, entre autres, de leur nécessité de comprendre l’activité des entreprises et de l’anticiper pour aider aux arbitrages, notamment en matière de gestion des risques.

  • Xavier Richet, directeur du contrôle de gestion du Réseau de La Poste évoque l’enjeu des data et de la transparence pour les métiers de l’entreprise avec la création d’un nouvel outil simplifiant l’accès et le partage d’information, et libérant les contrôleurs de gestion de certaines tâches. Dans cette phase de transformation, il partage les initiatives prises pour développer les soft skills des collaborateurs au sein de la direction.

  • Laurence Yvon, regional director France & UK de Wolters Kluwer CCH Tagetik, spécialiste de l’optimisation des processus de planification financiers, met pour sa part en évidence l’importance de redonner du sens à la fonction Finance, et insiste sur le rôle de Chief Data Officer que la direction financière occupe de façon légitime.

Retrouvez l’émission en intégralité