Nous utilisons des cookies pour que notre site web soit le plus sécurisé et efficace possible pour nos visiteurs. En restant ici, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Digitalisation de la facturation : quel impact environnemental ?

mardi 5 janvier 2021

2 minutes de lecture

Digitalisation de la facturation : quel impact environnemental ?

85% des Directeurs Financiers de Grands Groupes interrogés par PwC dans l’étude Priorités des DAF en 2021 l’affirment : la crise sanitaire accélère l’intégration des enjeux RSE dans la stratégie d’entreprise. Mobilisée pour réaliser les reporting extra financiers ou piloter les investissements responsables, la Direction financière peut aussi directement contribuer à réduire l’empreinte écologique de l’entreprise. Comment ? En diminuant les impressions papier et en privilégiant la facturation électronique.

 

Impression, envoi postal ou saisie des informations, le traitement des factures papier est coûteux et souvent fastidieux. Si la digitalisation des factures permet de rationaliser les processus financiers et de réaliser des économies, elle a également un impact positif sur l'environnement.

Le coût environnemental élevé de la facturation papier

Dans le monde, 70% des factures sont encore adressée au format papier, ce qui représente beaucoup d'arbres, d'eau, d'énergie et d'émissions de CO2. L'impact environnemental de la facturation papier est peu connu, pourtant 10% des arbres coupés dans le monde deviennent du papier utilisé pour les factures. La quantité d'énergie nécessaire pour produire ces factures est estimée à la consommation annuelle de 20 millions de foyers.

La réception par une entreprise de 20 000 factures par an représente l’équivalent de 96 arbres, 300 tonnes d'eau et 24 tonnes de CO2. Une étude récente réalisée par Basware a par ailleurs révélé que le passage de l’envoi de factures papier à la facturation électronique entraîne une réduction d’environ 36% des émissions.

Evaluez les bénéfices de la facturation électronique

L’application Basware Analytics propose un tableau de bord qui, en fonction des formats de factures reçues*, permet de connaitre l’indice moyen de CO2. Les entreprises peuvent ainsi suivre l’évolution de cet indicateur dans la durée et le comparer à d'autres entreprises du Basware Network. Le tableau de bord évalue également le nombre d'arbres ou le volume d'eau déjà économisés ou qui pourraient l’être si davantage de fournisseurs optaient pour un envoi digitalisé de leurs factures. Ces données sont autant d’informations que vous pourrez utiliser pour illustrer les progrès réalisés par votre entreprise dans l’utilisation de ces ressources.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les bénéfices environnementaux et les économies possibles pour votre entreprise, consultez notre infographie. Et pour initier un projet de digitalisation de votre comptabilité fournisseurs et découvrir nos conseils et bonnes pratiques, n’hésitez pas parcourir notre Guide Pratique.

* L'indice CO2 est calculé sur la base de différentes méthodes de réception de factures et tous les calculs sont basés sur la propre étude de cadrage de Basware, publiée en 2018.